Emissions avec Vincent Dedienne

Né à Mâcon, Vincent Dedienne est adopté par un instituteur et une éducatrice spécialisée. Il passe son enfance à Cruzille, un village du Haut-Mâconnais (Saône-et-Loire). Il découvre sa vocation et le one-man-show en regardant un enregistrement vidéo d’un spectacle de Muriel Robin et écrit son premier spectacle à l’âge de 14 ans. Il étudie le théâtre classique à l’École nationale supérieure d’art dramatique de la Comédie de Saint-Étienne.

Les grosses têtes du 3 avril 2018

Vincent Dedienne fait ses débuts aux Grosses Têtes


Christophe Dechavanne, Gad Elmaleh, Jean Benguigui, Muriel Robin, Pierre Bénichou, Vincent Dedienne, sont les sociétaires du jour.

Christophe Dechavanne Gad Elmaleh Jean Benguigui Muriel Robin Pierre Bénichou Vincent Dedienne

Christophe Dechavanne-Binot, dit Christophe Dechavanne est un animateur, producteur d’émissions de télévision et de radio, chroniqueur radio et acteur français né le 23 janvier 1958 à Paris dans le 16e arrondissement.

Gad Elmaleh, né le 19 avril 1971 à Casablanca, au Maroc, est un humoriste, acteur et réalisateur de nationalités marocaine, canadienne et française.

Jean Benguigui est le fils de Jean et de Nelly Abécassis, originaire d’Algérie. Il apparaît pour la première fois à l’écran dans un film consacré à des calvinistes, Les Camisards, de René Allio (1972). En 1976, il retrouve son pays d’origine dans La Question, de Laurent Heynemann, un drame, qui prend place en pleine guerre d’Algérie. En 1979, toujours dans une veine très dramatique, il incarne Jean-Jean dans La Dérobade.

Muriel Robin est une humoriste et actrice française, née le 2 août 1955 à Montbrison (Loire). Après une formation d’actrice classique, elle est révélée au public en tant qu’humoriste, d’abord dans l’émission La Classe, puis dans des one woman show.

Journaliste français, né en 1938 à Oran, en Algérie, Pierre Bénichou arrive à Paris à l’âge de 11 ans. Il abandonne ses études à la Sorbonne et il est engagé comme stagiaire, à France Soir puis comme rédacteur à Paris Jour, en 1959. Deux ans plus tard, il est grand reporter à Jours de France. Situé à gauche, il refuse de s’opposer aux partisans de l’Algérie française et, en 1963, il rejoint un mensuel pour hommes, axé sur l’art de vivre et la mode, Adam.

Né à Mâcon, Vincent Dedienne est adopté par un instituteur et une éducatrice spécialisée. Il passe son enfance à Cruzille, un village du Haut-Mâconnais (Saône-et-Loire). Il découvre sa vocation et le one-man-show en regardant un enregistrement vidéo d’un spectacle de Muriel Robin et écrit son premier spectacle à l’âge de 14 ans. Il étudie le théâtre classique à l’École nationale supérieure d’art dramatique de la Comédie de Saint-Étienne.