Les grosses têtes du 25 juin 2019

Les Grosses Têtes passent le BEPC


Bernard Mabille, Gaël Tchakaloff, Jean-Luc Lemoine, Pierre Palmade, Roselyne Bachelot, Titoff, sont les sociétaires du jour.

Bernard Mabille Gaël Tchakaloff Jean-Luc Lemoine Pierre Palmade Roselyne Bachelot Titoff

Bernard Mabille n’est pas un amuseur comme les autres. Sa formation de journaliste, son apprentissage de l’impertinence au côté de Thierry Le Luron en ont fait un brasseur d’idées en même temps qu’un jongleur de mots. Personne n’est à la fois plus incisif et plus humain, plus désespéré et plus drôle.

Gaël Tchakaloff est un écrivain et une journaliste française née le 21 novembre 1971 à Toulon. Elle a reçu le prix Bernard Mazières du livre politique 2016 pour son premier ouvrage, Lapins et merveilles, 18 mois ferme avec Alain Juppé.

Jean-Luc Lemoine, né le 6 mars 1970 dans le 15e arrondissement de Paris, originaire de Morangis dans l’Essonne, est un humoriste, comédien, scénariste, chroniqueur et animateur de radio et de télévision français.

Pierre Palmade voit le jour à Bordeaux le 23 mars 1968. Il gran­dit avec ses deux sœurs cadettes auprès de son père méde­cin et de sa mère profes­seur. Il vit un drame à l’âge de 8 ans quand son père se tue en voiture. Passionné de théâtre, il
suit des cours de comé­die étant jeune et écrit les spec­tacles scolaires de fin d’an­née. Bon élève, il intègre une prépa HEC à Bordeaux, avant de tout lâcher pour partir à Paris afin de lancer dans une carrière d’hu­mo­riste. Il fait ses premiers pas à la télé­vi­sion dans La Classe (1987), où il rencontre Michèle Laroque, Jean-Marie Bigard et Muriel Robin.

Fille du résistant et député gaulliste Jean Narquin, Roselyne Bachelot-Narquin a commencé sa carrière professionnelle dans le domaine médical avant d’embrasser une carrière politique.
Depuis 1989, elle cumule des fonctions au sein du RPR, puis de l’UMP avec des mandats locaux (conseillère régionale) et parlementaires (députée du Maine-et-Loire).
Elle a également été à la tête de plusieurs ministères (Environnement et Santé), dont celui des Solidarités et de la Cohésion sociale qu’elle a dirigé jusqu’au 10 mai 2012.

Gérard Junca, peintre marseillais entrepreneur en bâtiment et Aline Junca (pied-noir née à Oran) coiffeuse puis femme au foyer, donnent naissance à Laurent en 1968 puis à Christophe en 1972.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *