Muriel Robin : du Palais des Sports aux Grosses Têtes