Les grosses têtes du 31 octobre 2018

Le retour de Marc Lavoine


Christine Ockrent, Christophe Dechavanne, François Rollin, Jeanfi Janssens, Marc Lavoine, Pierre Bénichou, sont les sociétaires du jour.

Christine Ockrent Christophe Dechavanne François Rollin Jeanfi Janssens Marc Lavoine Pierre Bénichou

Christine Ockrent est une journaliste belge née à Bruxelles le 24 avril 1944. Exerçant en France, elle a été la deuxième femme, après Hélène Vida, à présenter le Journal de 20 heures, et dirigeante de L’Express, avant de présenter des émissions politiques sur France 3, puis d’être, de février 2008 à mai 2011, directrice générale de l’AEF (Audiovisuel extérieur de la France).

Christophe Dechavanne-Binot, dit Christophe Dechavanne est un animateur, producteur d’émissions de télévision et de radio, chroniqueur radio et acteur français né le 23 janvier 1958 à Paris dans le 16e arrondissement.

rançois Rollin est diplômé de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC).

Avec des ex-condisciples de l’ESSEC (dont Franck Arguillière et Christophe Delmas), il fonde le groupe de chanson burlesque Tchouk Tchouk Nougâh, qui enregistre quelques disques dans les années 1980.

D’abord journaliste au Monde, puis chroniqueur dans les revues Vu de gauche et Fluide glacial, il acquiert une véritable notoriété grâce à la série télévisée Palace. Il y participera avec une bande de « farfelus » composée, entre autres, des dessinateurs de bandes dessinées Gébé, Topor, Willem et Wolinski, à laquelle il faut ajouter Jean-Marie Gourio des Guignols de l’info, François Morel, Jean-Michel Ribes et Jean-Luc Trotignon.

Il y forge son personnage du Professeur Rollin avec lequel il va multiplier les apparitions sur scène ou sur le petit écran.

Il participe également aux scénarios des Guignols de l’info. On lui doit notamment la fameuse boîte à coucou de Johnny.

L’univers décalé autobiographique d’un steward qui fait de sa vie et de son métier une histoire ubuesque.

Jeanfi a rassemblé les anecdotes croustillantes de sa vie mouvementée et met en scène le décalage entre le milieu ouvrier du nord de la France d’où il vient et celui où il évolue aujourd’hui en tant que steward de compagnie aérienne…
La réalité et la représentation, un contraste savoureux ! Laissez-vous transporter dans ses aventures authentiquement drôles. Un décollage immédiat pour le rire.
Voyages, gens, famille, sexe… Tout est passé en revue avec incision ! Juste histoire de rappeler que l’on n’oublie jamais d’où l’on vient…

Marc Lavoine grandit au sein d’une famille mélomane, passe sa jeunesse à Wissous. Une de ses amies lui trouve un emploi d’ouvreur à l’Olympia en 1979. Il montre ses premières chansons à Patricia Coquatrix, fille de Bruno Coquatrix qui lui succède comme directrice de la salle de music-hall.

Journaliste français, né en 1938 à Oran, en Algérie, Pierre Bénichou arrive à Paris à l’âge de 11 ans. Il abandonne ses études à la Sorbonne et il est engagé comme stagiaire, à France Soir puis comme rédacteur à Paris Jour, en 1959. Deux ans plus tard, il est grand reporter à Jours de France. Situé à gauche, il refuse de s’opposer aux partisans de l’Algérie française et, en 1963, il rejoint un mensuel pour hommes, axé sur l’art de vivre et la mode, Adam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *